Comment trouver le terrain industriel idéal ?

Pour qu’une entreprise puisse facilement trouver le terrain industriel idéal, elle doit s’appuyer sur des critères bien précis.
De fait, pour être sûr de ne pas choisir un terrain industriel qui vous créera des problèmes à l’avenir, il faut tenir compte
de certains facteurs importants relevant tant de la nature et de la géolocalisation du terrain, que de contraintes relatives au
secteur industriel dont il est question. Après la lecture de cet article, vous découvrirez les éléments clés qui vous
permettront de trouver un terrain industriel convenable.

Prendre en compte la nature du terrain industriel

La première chose à faire avant de choisir un terrain industriel est de vous
renseigner sur l’état de pollution des sols et de demander un diagnostic lors des premières études
géotechniques. Si après ces études, des polluants sont identifiés sur le terrain que vous souhaitez acheter, l’exploitant est
obligé de le mettre en bon état, et ce, à ses frais. N’oubliez pas non plus de tenir compte des risques naturels comme les
glissements de terrain ou les cavités souterraines.

Il est aussi important de garder à l’esprit qu’après le diagnostic, l’État peut décider de prescrire une fouille
archéologique préventive avant les travaux d’aménagement, et cela peut retarder la réalisation du projet de construction et
augmenter le budget que vous lui avez alloué. Intégrez donc tous ces éléments dans vos prévisions.

Terrain industriel : connaître les éléments de géométrie

En premier, vous devez vérifier le bornage de votre terrain en zone industrielle. Même s’il n’est pas obligatoire, le
bornage d’un terrain est capital
pour connaître sa véritable superficie et ses limites. Le géomètre-expert est le
seul professionnel qui peut réaliser cette tâche. Soyez également vigilant et ne considérez pas les titres de propriété
ainsi que les plans cadastraux comme une preuve légale de la limite d’un terrain.

Terrain en zone industrielle

Le géomètre devra réaliser des relevés topographiques de votre futur terrain. Ces relevés permettent
d’indiquer les principales caractéristiques de votre terrain. Grâce à ces relevés, il est possible de concevoir plusieurs
plans d’aménagement. Pour bien mesurer et qualifier la propriété dont il est question, le géomètre effectuera des calculs
topographiques. Ces derniers permettront de procéder aux mesures d’altimétrie (l’altimétrie consiste à déterminer les
altitudes au niveau de différents points du terrain) et de planimétrie (la planimétrie permet de reporter sur un plan les
formes qui existent dans l’espace).

N’oubliez pas la localisation du terrain industriel

Un terrain industriel idéal pour la construction d’un bâtiment doit également jouir d’une localisation géographique
adaptée à l’activité professionnelle
que vous comptez mener. Il est donc important que le terrain soit bien situé et
qu’il corresponde aux besoins de votre entreprise.

À titre d’exemple, en fonction de vos exigences stratégiques, un terrain dans une zone portuaire ou
aéroportuaire
peut être adéquat. Par ailleurs, si votre société exerce ses activités dans le secteur tertiaire, il
est essentiel de vous assurer que la zone dans laquelle vous voulez acquérir votre propriété soit convenablement équipée en
infrastructures routières et infrastructures de communication. En résumé, il est important que la zone soit accessible pour vos
futurs clients, vos fournisseurs et vos employés.

Please follow and like us:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous appréciez Guide immobilier ? Suivez-moi sur les réseaux sociaux !