Agent immobilier

Profession agent immobilier (commercial) : fiche métier

En quoi consiste le métier d’agent immobilier ?

Le travail de conseiller en immobilier consiste à :

  • mettre en relation des acheteurs et des vendeurs, des bailleurs et des locataires en vue de vendre ou louer des biens immobiliers disponibles sur le marché,
  • accompagner les clients acheteurs et vendeurs afin qu’ils puissent réaliser leur(s) projet(s),
  • conseiller ses clients en matière d’immobilier et à s’informer sur le marché de son secteur de chalandises,

Être agent immobilier, c’est avant tout accompagner des personnes, particuliers et professionnels, dans la réalisation d’un projet.

Quelles sont les qualités requises pour devenir un bon agent immobilier ?

Pour devenir agent immobilier, il est impératif de posséder les qualités suivantes :

  • la rigueur,
  • la curiosité,
  • faire preuve d’empathie et être à l’écoute des clients afin de les aider à matérialiser leur projet et les accompagner de sa conception à sa réalisation,
  • aimer le contact humain et avoir le sens du relationnel (service client),
  • la maîtrise du planning et une bonne organisation pour gérer au mieux ses visites,

Par ailleurs, il est à noter que ce métier possède une grande part de travail administratif, ce qui implique de formaliser toutes les tâches (informations clients, suivi, fiches de travail…).

En définitive, le métier d’agent immobilier fait appel à de nombreuses compétences qu’on résumera à travers deux aspects : la savoir-faire administratif et le relationnel, le réseau prenant une part importante étant donné qu’il va permettre d’ouvrir des portes et d’atteindre des objectifs.

De plus, le métier d’agent immobilier change en fonction de la taille de la ville où il évolue. En effet, dans une grande ville, le relationnel ne sera pas le même que dans un village de quelques milliers d’habitants.

Enfin, pour exercer le métier d’agent immobilier, il faut bénéficier d’une autorisation préfectorale liée à une carte, qui s’appelle la carte « T » pour « Transaction ». Cette carte n’est délivrée par la Préfecture qu’au terme d’un niveau d’études qui correspond généralement à un diplôme homologué niveau II (Bac+3, Bac +4) dans les secteurs de l’économie, du commerce ou du droit.

Please follow and like us:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous appréciez Guide immobilier ? Suivez-moi sur les réseaux sociaux !